Comment bien choisir son maquillage permanent professionnel ?

maquillage permanent

Publié le : 12 avril 20195 mins de lecture

Vous maquiller tous les jours avant de sortir vous semble contraignant ? Essayez le maquillage permanent qui, en plus de vous faire gagner du temps, ne risque pas de vous décevoir en termes de résultat. Il vous suffit de suivre le guide ci-après pour bien choisir votre maquillage permanent professionnel.

Choisissez votre maquillage selon votre type de peau

Vous devez comprendre qu’un maquillage permanent consiste à « tatouer » certaines parties de votre visage, notamment vos lèvres, vos yeux, et vos pommettes, pour leur donner plus de couleur. Pour que le résultat soit ainsi satisfaisant, vous devez bien choisir les pigments les plus adaptés à votre carnation, en prenant conseil auprès du professionnel en charge de l’intervention.

Sachez que l’idéal est d’opter pour une pigmentation très proche de votre teint naturel. Les couleurs beaucoup plus claires ou plus foncées que votre peau ne sont donc pas les bienvenues pour maquiller vos sourcils. Quant au maquillage de votre bouche, choisissez une couleur assez soutenue (rouge, bordeaux…) si vous avez la peau mate ou foncée. Si par contre vous avez le teint pâle, misez sur des tons plus ou moins chatoyants comme le rose poudré ou le nude. Pour ce qui est du contour des yeux, limitez-vous sur le noir ou le marron foncé qui ont le même effet que votre eye-liner habituel. Vous risquez en effet de vous lasser très rapidement si vous penchez pour des couleurs trop « criardes ». Si vous ne vous y connaissez rien en matière de maquillage, avant d’acheter vos produits de maquillage permanent, il vaut mieux vous rendre auprès d’un professionnel. Celui-ci vous orientera vers les couleurs les mieux adaptées à la couleur de votre peau.

Dans le même thème : Maquillage permanent : quand la beauté reste

Faites votre choix en fonction du résultat désiré

Si vous voulez avoir des sourcils bien dessinés mais plutôt discrets, le maquillage permanent poil par poil ou « microblading » vous conviendra. Vous obtiendrez ainsi un rendu doux et proche du réel, c’est-à-dire stylé sans exagération. S’il vous faut par contre des sourcils d’une apparence « make up », choisissez la technique de l’ombrage ou le microshading. Grâce à cette dernière, la densité de vos poils sera renforcée, les arcades parfaitement travaillées, et les imperfections dissimulées.

Pour ce qui est du maquillage permanent de la bouche, choisissez le hyaluropen si vous désirez avoir plus de volume. L’injection (sans aiguille) d’acide hyaluronique dans vos lèvres leur permettra alors d’être plus pulpeuses et dépourvues de plis. Sinon, optez pour la dermopigmentation si vous voulez avoir des lèvres plus colorées et éclatantes. Grâce aux pigments minéraux injectés à l’aide d’une micro-aiguille, vous obtiendrez une coloration surprenante.

Quant à vos joues, votre cou, et votre décolleté, vous pouvez y appliquer le microneedling si vous voulez paraitre plus jeune. Comme cette technique optimise la production de collagène, vos ridules disparaitront et votre épiderme paraitra plus lisse. Si vous avez toutefois des taches ou autres imperfections à cacher, tournez-vous vers le BB glow qui favorisera la réhydratation de votre peau et vous procurera un teint uniforme sans l’usage de produits cosmétiques.

À consulter aussi : Achat d'extensions de cils en gros sur Paris : quel professionnel contacter ?

Choisissez bien votre maquilleur professionnel

Ne vous appuyez pas sur les tarifs pour choisir votre salon de beauté. Basez-vous plutôt sur le savoir-faire de l’esthéticienne et la qualité de son matériel de maquillage permanent pour faire votre choix. Comme il s’agit d’un travail de précision, les appareils de dernier cri sont toujours mieux que les instruments vétustes et usagés. Assurez-vous également que les espaces dédiés aux interventions respectent les normes en vigueur en matière d’hygiène et de sécurité. Et dans la mesure du possible, optez pour un salon comme maud maquillage permanent qui dispose d’un dermographe. Grâce à cet équipement, les tracés sont très précis et les couches inférieures du derme ne risquent pas d’être affectées.

Plan du site