A qui se destine le lifting des seins ?

lifting des seins

Publié le : 03 janvier 20208 mins de lecture

La forme anormale de la poitrine constitue une source de complexe qui nuit à l’épanouissement de chacun. Pour remédier à cette anomalie, le lifting mammaire demeure la solution. À qui s’adresse réellement ce type d’intervention chirurgicale ?

Le lifting mammaire pour les petits seins

Le volume des seins varie en fonction des femmes. Cette variation est déterminante à l’âge de la puberté, quand la glande est en contact avec les hormones féminines. Si la sensibilité face à ces hormones reste faible, le volume de la poitrine est limité. Au contraire, si le corps présente une forte sensibilité aux hormones féminines, les seins deviennent plus grands. Les femmes dotées d’une faible poitrine peuvent recourir à la chirurgie des seins pour atteindre une taille mammaire plus imposante. Une grande variété de prothèses est mise à leur disposition selon leur anatomie et le résultat escompté.

Certaines femmes préfèrent les prothèses de forme arrondie, tandis que d’autres s’orientent vers les prothèses en forme de goutte d’eau (qui arborent un aspect plus naturel). En matière de volume, le calibre des seins augmente progressivement au fil du temps. En effet, il est passé de 190 cm3 à 200 cm3 durant les années 80. Le calibre se situe aujourd’hui entre 250 à 300 cm3 (correspondant à un bonnet C rempli ou un bonnet D). Il faut rappeler que le bonnet D constitue la norme.

Dans le cadre d’une chirurgie mammaire, la prothèse est remplie de gel de silicone. C’est un produit cohésif qui se rapproche le plus de la consistance des seins naturels. Le chirurgien peut également recourir à un sérum physiologique. Dans ce cas, l’emplacement doit être parfaitement précis afin de conférer un rendu naturel. Cependant, ce produit demeure plus fragile que la silicone. La prothèse est introduite par incisions dans le pli de l’aisselle, dans le sillon sous-mammaire ou sur l’aréole. Le lifting mammaire prix varie en fonction des compétences du chirurgien et du résultat attendu. Si vous recherchez d’un bon service de lifting mammaire à Paris, rendez-vous sur le site https://docteurdjian.com/.

Le lifting mammaire pour les poitrines tombantes

La chirurgie mammaire est également destinée aux poitrines tombantes. Ce phénomène survient le plus souvent après la grossesse. Les seins donnent l’impression de s’être vidé à cause de l’allaitement. Vous disposez de 3 options pour l’intervention :

L’introduction de prothèses (destiné aux petits seins relâchés)La plastie-prothèse (destinée aux seins plus relâchés)Le lifting sans prothèses (destiné aux femmes qui ne veulent pas de prothèse)

De plus la ptôse mammaire (ou l’affaissement mammaire) est causée par une variation de poids ou un volume de sein trop élevé. Il existe la mastopexie à Paris qui vise à traiter ce phénomène. L’opération est indispensable en cas de relâchement mammaire et de perte de son étoffe glandulaire.

L’intervention s’adresse aux femmes présentant une chute significative de la poitrine qui veulent le rendre plus esthétique. Cependant, les patientes doivent répondre à certains critères. Il faut être âgé de plus de 17 ans pour réaliser la mastopexie à Paris, car ce n’est à cet âge que la croissance mammaire prend fin. L’intervention doit être réalisée quelques mois avant et après la grossesse. Les femmes en surpoids ne sont pas autorisées à pratiquer l’opération.

La pratique de la mastopexie à Paris nécessite une anesthésie générale au cours de laquelle la patiente est complètement endormie. Aussi, une bonne alimentation est indispensable avant l’intervention. Une hospitalisation en ambulatoire (une sortie quelques heures après l’opération) est envisageable si le domicile se situe à proximité de l’hôpital. Sinon, le médecin conseille une hospitalisation de 24 heures. Le résultat est immédiatement visible. Cependant, la forme finale ne peut être aperçue qu’après 6 mois. Le lifting mammaire prix varie en fonction du résultat attendu.

le lifting mammaire pour les seins volumineux

Le lifting ou la chirurgie des seins s’adresse aux femmes à forte poitrine qui souhaitent réduire leurs seins. La réduction s’opère sous anesthésie générale pour une durée de 2 heures. La patiente doit rester à l’hôpital 24 heures. Au cours de l’intervention, le praticien réalise une incision verticale sous le sein. Il effectue une incision en T inversé si les glandes et la peau à éliminer sont trop importantes.

Dans le cadre d’une chirurgie mammaire impliquant une réduction des seins, le chirurgien peut également pratiquer une lipoaspiration. Dans ce cas, il injecte un liquide à base de sérum physiologique dans les seins afin de gonfler les cellules graisseuses et réduire les sensations de douleurs. Il place ensuite une canule pour soutirer la graisse en excès. Il finit par la mise en place d’un bandage très serré. Pendant 3 semaines, la patiente doit porter un soutien-gorge comprimant afin de faciliter la rétraction cutanée.

Ce lifting mammaire impose quelques critères. Il faut attendre la fin de la croissance et de la puberté avant de se lancer dans l’opération. De plus, le volume de la poitrine et le poids de la patiente doivent être parfaitement stables pendant une année avant de subir une telle opération. À l’issue de l’intervention, la patiente doit être en convalescence pendant 2 à 4 semaines. Le médecin prescrit quelques antidouleurs pour soulager les maux occasionnels. De surcroît, le port de soutien-gorge de contention est capital jour et nuit pendant un mois. Le lifting mammaire prix repose sur chaque praticien.

Le lifting pour les hommes

Il semble difficile d’imaginer une chirurgie des seins pour les hommes. Cependant, certains sont sujets à une hypertrophie de la poitrine appelée gynécomastie dans le jargon médical. Ce phénomène se caractérise par des pectoraux volumineux qui donnent l’impression d’avoir une paire de seins. Il s’agit d’une forme d’anomalie caractérisée par un développement excessif des glandes mammaires des hommes. Le phénomène est bénin, mais certains souffrent d’un mal-être en raison de son aspect peu esthétique.

Il convient de souligner que la gynécomastie n’a rien à voir avec l’adipomastie. Ce dernier fait référence à l’accumulation de graisse sur les seins masculins. Dans les 2 cas, le rendu reste identique. Nombreuses sont les causes de la gynécomastie : la prise de médicaments qui secrètent de l’œstrogène ou la prise d’hormone volontaire (chez les transgenres ou les culturistes). À ces causes s’ajoutent l’alcoolisme chronique et les maladies du foie.

Pour corriger cette anomalie, un lifting mammaire à Paris est indispensable. L’opération se résume à retirer l’excès de glandes mammaires par une liposuccion. Après l’opération, l’excès de glande sera analysé en anatomopathologie afin de confirmer l’absence d’un éventuel cancer du sein.

Plan du site