Conseils pour apaiser l’eczéma chronique

eczéma chronique

L’eczéma chronique est une maladie qui s’attaque souvent aux peaux sensibles. Il faut savoir qu’il en existe deux types :

  • L’eczéma allergique : souvent par contact ou alimentaire. C’est une réaction de la peau vis-à-vis d’un allergène. Ce type là peut aussi se déclencher durant le printemps avec l’arrivée du pollen
  • L’eczéma atopique : est généralement constitutionnel et est plus difficile à traiter que l’eczéma allergique. C’est souvent cette forme qui touche le plus les bébés mais peut parfois perdurer jusqu’à l’âge adulte

Cependant, pour alléger les douleurs, il est possible de suivre des traitements efficaces, en fonction du type d’eczéma dont vous souffrez.

Comment apaiser l’eczéma atopique sur différentes parties du corps ?

L’eczéma atopique se manifeste par des démangeaisons souvent localisées sur les mains et le visage. Il peut se présenter sous forme de :

  • Plaques rouges
  • D’une peau très sèche et abîmée
  • D’une extrême réactivité

Pour traiter un eczéma main ou du visage, il est possible de suivre des traitements médicamenteux, sur prescription médicale. Les dermocorticoïdes sont des traitements locaux très efficaces. Ils se présentent généralement sous forme de crème à appliquer sur les zones suintantes (comme dans les plis de la peau), ou sous forme de pommade pour lorsque les lésions sont plus épaisses et sèches. Pour le cuir chevelu, qui peut aussi être touché, il existe des sprays, qui peuvent aussi être utilisés pour des lésions macérées ou les régions pilaires.

Si les démangeaisons sont vraiment trop importantes, le médecin pourra vous donner en complément antihistaminique à prendre sur une courte durée. Il est aussi possible de prendre un eczéma main traitement naturel.

Comment utiliser et appliquer les dermocorticoïdes ?

Les dermocorticoïdes doivent généralement être appliqués une fois par jour sur les lésions, sans nécessairement devoir masser. L’arrêt du traitement intervient lorsque toutes les lésions ont totalement disparu sur une zone de la peau. Même s’ils ont parfois mauvaise réputation, les corticoïdes cutanés peuvent aussi être réellement efficaces. Or, il est préférable de demander plus de renseignements à votre médecin. S’il y a surinfection bactérienne, le médecin pourra également prescrire des antibiotiques oraux ou locaux, tout comme des antiseptiques.

Les autres soins et traitements apaisants

En plus des traitements médicamenteux, il est possible d’en prendre d’autres en complément pou de vous assurer d’autres soins pour un eczéma main traitement naturel.

  • Ne prendre qu’une seule douche par jour pour ne pas plus irriter la peau
  • Utiliser des pains de savon doux
  • Ne pas ajouter de produits moussants dans votre bain
  • Ne pas frotter la peau en la séchant, mais plutôt la tamponner
  • Eviter de porter des vêtements en laine ou synthétiques
  • Choisir une lessive sans phosphates ou possédant des adoucissants
  • Appliquer deux fois par jour une crème émolliente très hydratante

Comment apaiser l’eczéma de contact ?

Il est important de supprimer l’allergène qui est à la base de l’eczéma de contact. En consultant votre médecin, celui-ci sera en-mesure de détecter les produits qui contenant une substance allergisante que vous devrez absolument éviter. Pour cela, il réalisera des tests cutanés (appelés aussi patch tests) dans votre dos pour déterminer tous les allergisants.

Cependant, certaines zones de la peau touchées par l’eczéma de contact sont assez révélatrices. Par exemple, au niveau du poignet, du nombril et des oreilles, cela traduit une sensibilité au nickel que l’on retrouve dans les boucles d’oreilles, les montres ou encore les boucles de ceinture. Au niveau des pieds, cela peut être dû à un composant de la chaussure comme le caoutchouc ou encore la colle ou le cuir. Si cela se localise sur le visage, la cause peut être les cosmétiques utilisés.

Parfois, il est difficile de déterminer l’allergène et de le supprimer. C’est pourquoi, il faut utiliser des traitements de base des lésions d’eczéma de contact avec des dermocorticoïdes, ou encore des crèmes émollientes et des soins lavants totalement adaptés. Mais ces traitements peuvent également être pris après avoir trouvé les allergènes afin que la peau puisse se reconstruire dans les meilleures conditions. Une peau bien hydratée est une peau moins sensible et qui aura moins tendance à s’enflammer ou s’irriter par le contact.

Il est essentiel de bien protéger et soigner la peau de votre bébé en évitant les savons et les détergents irritants.

Comment apaiser un eczéma bébé ?

Il est important de savoir que dans 70% des cas, l’eczéma disparaît au moment de l’adolescence lorsqu’il touche les bébés et les jeunes enfants. Cependant, il est important que cette maladie de peau soit entièrement prise en charge par un médecin pour la traiter dans les plus brefs délais. Il est préférable d’utiliser pour sa toilette un nettoyant entièrement adapté aux peaux atopiques liquide sans savon. Vous pourrez aussi utiliser une huile lavante avec un pH neutre ou très peu acide et surtout sans parfum. Si la peau de votre bébé est sensible, il est préférable de ne pas lui faire porter des vêtements en laine, qui peut être très irritable. Prenez aussi le soin de couper ses ongles bien courts pour éviter les grattages intensifs qui peuvent provoquer de graves lésions de la peau. Enfin, veillez à ce que l’eau du bain soit d’une température maximale de 34°C et que celui-ci ne dure pas plus de 15 minutes. A la sortie du bain, pulvériser la peau de votre bébé avec une eau thermale pour soulager ses irritations.

En matière de soin, vous pourrez utiliser des émollients qui sont faits pour lutter contre la sécheresse cutanée, souvent à l’origine de l’eczéma atopique. Ils peuvent être utilisés en prévention mais aussi lors des poussées d’eczéma afin de protéger la peau et de l’apaiser. Il faut choisir un émollient sans parfum et sans aucun conservateur pour minimiser au maximum les risques d’allergies.

Les dermocorticoïdes sont les seuls immunodépresseurs à être administrés chez les nourrissons. Ils s’avèrent être très efficaces pour lutter et soulager l’eczéma atopique, surtout s’ils sont pris en complément avec des émollients. Certains médicaments antihistaminiques peuvent aussi être administrés aux bébés de manière ponctuelle en cas de très fortes démangeaisons. Cependant, leur efficacité n’est pas toujours optimale, c’est pourquoi vous devrez en parler avec votre médecin.

Il sera donc important de prévenir et de soulager le plus rapidement les poussées et les démangeaisons dues à l’eczéma.